serge dintantu bande dessinée d'afrique et des caraïbes
Vidéo 1 - A la recherche des descendants des esclaves congolais déportés aux Antilles Françaises" de Maud-Salomé Ekila ).
Depuis le 16ème siècle des milliers d’africains ont été arrachés à leur terre et envoyés en Indes, aux Amériques et aux Antilles. Aujourd’hui, les descendants de ces africains cherchent à savoir ce qui s’est réellement passé (voir vidéo 1 - Extrait de "A la recherche des descendants des esclaves congolais déportés aux Antilles Françaises" de Maud-Salomé Ekila ). La série de bandes dessinées pédagogiques "Mémoire de l’Esclavage" nous reconstitue ce passé oublié, voire ignoré. Vous y retrouverez plusieurs cartes historiques, des dates, des lieux, des noms et des images qui vous permettrons d’y trouver des réponses. Procurez vous cette série parrainée par l’Unesco, soutenue par "La Route de l’Esclave" et recommandée par le magazine "Historia", série devenue aujourd’hui pour beaucoup d’enseignants un outil pédagogique. Egalement, beaucoup d’associations s’appuient sur ce travail à travers des expositions et des ateliers pour remémorer cette histoire qui nous est commune. Commandez ces ouvrages en toute sécurité sur le site de l’auteur (http:// serge-diantantu.com/boutique.html). Personnalisez vos ouvrages avec une dédicace en le précisant dans la rubrique "Commentaire". De nombreuses personnalités ont eu en main ces ouvrages et se les sont procurées. Félicité pour son talent et salué pour le travail accompli pour rendre compte de la tragédie de la traite des esclaves, le choix de l’artiste de présenter sous forme de bande dessinée ces pages sombres de l'histoire humaine ouvre l'accès au plus grand nombre et au jeune public. " Nul doute que cette démarche pédagogique contribuera à garder vivante la mémoire de ces hommes, de ces femmes, de ces enfants qui ont vécu l'intolérable " écrira dans une lettre adressée à l’auteur Monsieur Bertrand Delanoë, Maire de Paris. Et Claudy Siar d’ajouter dans la préface du deuxième tome de Mémoire de l’Esclavage : " Je suis moi-même un descendant d’esclaves, comme beaucoup d’originaires d’Outre-mer des Antilles et de l’Ile de la Réunion que je représente en ma qualité de Délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer. Au nom de mes ancêtres, qui ont tant souffert, j’ai dans ma chair inscrite l’égalité pour principe et la reconnaissance des différentes identités comme source d’enrichissement mutuel pour devoir" . Habitué des conférences sur le thème de l’esclavage, Serge Diantantu qui depuis 2006 a exposé sur le commerce triangulaire et la traite négrière dans le cadre de la défense des droits de l’homme en Belgique, Allemagne, Suisse, au Musée du nouveau monde à La Rochelle, à la CIBDI, Musée de la bande dessinée d’Angoulême, à l’hôtel de ville de Paris, de Saint-Ouen, de Crespières, intervient notamment auprès de classes de primaire et de secondaire, ainsi que dans les universités pour transmettre aux élèves et aux étudiants un message de tolérance et de dignité. La série de bandes dessinées "Mémoire de l'Esclavage", éditée chez Caraibeditions, est pour toutes les générations.
PHOTOS VIDEOS INTERVIEWS SONORE FAN CLUB HOMMAGES EVENEMENTS JEUX-CONCOURS BD DU JOUR BD ESCLAVAGE tome 2 BD ESCLAVAGE HOMME NOIR 1 FEMME NOIRE 1-2 FEMME NOIRE AAA Pte DJILY & FEMME Noire DJILY EN PEUL GRAND-PERE RACONTE-NOUS S. KIMBANGU BIOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE EXPOSITIONS AGENDA DOSSIERS DE PRESSES GOTHA NOIR DE FRANCE EXPOSITIONS EXPO 2 Expo du jour BOUTIQUE PANIER % Nombres d'articles ACCUEIL
ATELIERS & EXPOSITIONS CONTACTSerge DIANTANTU Prix de la Bande Dessinée engagée - Prix Fetkann de la Jeunesse 2013-2014 - 3x Gotha Noir de France
Copyright Serge Diantantu 2009
Liens - LIVRE D'OR - Contact
Serge-diantantu.com - Condition de vente - Liens - Contact