Pour les renseignements, merci de nous écrire sur cette case ci-dessous.
https://www.youtube.com/watch?v=Kn6v6eSzfn0
Lien vidéo :
Lien vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=Kn6v6eSzfn0
Ma main parle, illustre et valorise nos ancêtres qui sont nos racines profondes propres. Elle nous aide à nous imprégner de notre héritage et des savoirs favorisant notre développement, pour qu'à notre tour, nous puissions les léguer à nos enfants pour leur futur. L’histoire de Simon Kimbangu se déroule au Congo belge. Dessinée avec exactitude dans mon style authentique, le “Mindélô“ d’une manière pédagogique et chronologique en englobant la période allant de 1921 à 1960, l’année de l’indépendance politique de plusieurs pays africains. Il s’agit de rendre un vibrant hommage à des milliers de déportés et martyrs congolais connus et inconnus qui ont lutté pendant de longues années et souvent au détriment de leur vie pour l’indépendance du Congo et de l’Afrique. La publication de cet album nous permet de transmettre cette histoire afin de garder vivante et de partager cette memoire au monde entier.
NOUS VOUS INVITONS À PARTICIPER A CETTE LEVEE DE FONDS POUR FINANCER LE PROJET D'un album et un film d'animation en préparation qui retracent chronologiquement la vie du militant africain de la première heure, Simon Kimbangu. Ce film auto-produit par le réalisateur et dessinateur Serge Diantantu, inaugure le Centenaire du combat du grand homme qui est aussi un véritable Messie par son pouvoir immatériel, doté de capacités exceptionnelles. Ses actions thaumaturgiques témoignent de son message prophétique. Cette célébration de centenaire est une occasion unique de notre époque. Elle doit être mémorable et honorée de tous. Les personnes comme Simon Kimbangu arrivent rarement sur terre et enseignent pendant un temps relativement court. Lorsque Simon Kimbangu a commencé sa mission, la foule de plus en plus nombreuse le suivait. Beaucoup de ces personnes lui sont restées fidèles et témoignent à leur tour la clairvoyance de son message. Malgré les harcèlements, les mépris et les châtiments qui lui ont été infligés par la puissance coloniale du Congo Belge des années 1920, son combat et son enseignement donnent l’espoir vers la libération de l’homme noir sur toute la terre. En dépit des répressions de toutes formes, une résistance spirituelle, scientifique et politique était déjà lancée. En septembre 1921, il s’est laissé arrêté sans violence. Après un jugement expéditif, le Conseil de guerre siégeant à Thysville a prononcé contre lui la peine de mort. Cette condamnation a été transformée par la suite à une peine à perpétuité. Il sera emprisonné au Katanga dans un mitard de 1,20m x 0,80m jusqu’à sa mort, après 30 ans de détention. Plus de 37000 familles seront violentées. Certains fidèles seront relégués dans les contrées profondes du Congo afin de les réduire au silence, espérant ainsi installer un sentiment de peur au sein de la population. Ces populations de l’Afrique Centrale et du Congo particulièrement, ont subi des années durant la répression et les persécutions diverses, aussi bien mentales que physiques dans le but de produire des générations d'êtres formatés par une pédagogie d’obéissance servile et d’aliénation mentale par des prétendues missions de civilisation universelle et d’émancipation. Ce peuple colonisé enclin à l’ignorance de son Histoire, ne pourrait revendiquer sa liberté. C’est ainsi, à la veille du Centenaire de son combat par la non-violence, une bande dessinée documentée comportant plus d’une centaine de pages est en cours de préparation. Elle va retracer avec objectivité le parcours et la passion du Messie Noir qu’est Simon Kimbangu, la voix du peuple opprimé. Nous souhaitons que ce patrimoine demeure et vive dans nos mémoires collectives. Cette bande dessinée de plus de 150 pages, raconte une histoire africaine et d’une vérité historique restée longtemps ignorée du grand public. Ce travail a pour but de sauvegarder, pour les générations présentes et futures, l’histoire et l’œuvre de Simon Kimbangu. Nous lançons un appel de levée de fonds pour financer ce projet. Avec votre contribution de 30 € minimum, vous serez parmi les contributeurs officiels de la sauvegarde de ce patrimoine historique et culturel vivant, gardien de cette mémoire. Un certificat du Centenaire du triomphe par la non-violence vous sera individuellement attribué. Par votre contribution à ce financement solidaire, votre nom figurera, avec votre accord, au générique de fin du film. Notre objectif est de faire des projections gratuites, sous forme de cinéma itinérant, sur le continent africain et dans les pays du Sud. Une partie des recettes de la bande dessinée et du film sera versée au Musée Simon Kimbangu installé à Nkamba en République Démocratique du Congo. IMPORTANT Si vous voulez offrir cet ouvrage prépayé, merci d'indiquer sur la case si-dessous, le prénom souhaité lors de votre commande sur l'emplacement commentaire situé dans l'encart de votre précommande. À ceux qui souhaitent nous encourager dans cet engagement, nos exlibris Simon Kimbangu sont disponibles et pourraient vous être expédié aussitôt que votre commande est reçue. Merci de faire votre choix en cliquant sur ce lien à votre gauche. Si vous avez une suggestion, proposition, question… Merci de nous contacter sur la case ci-dessous. Toute notre équipe vous remercie et reste en attente de votre contribution afin de lever au plus vite ce fond de 30 € minimum pour être l'un des gardiens des mémoires officiels de la sauvegarde de ce patrimoine historique et culturel vivant, Simon Kimbangu. www.serge-diantantu.com
Pour nous encourager dans cet engagement, nos exlibris sur Simon Kimbangu sont disponibles et vous sera expédié aussitôt dès que votre commande est reçue. Merci de faire votre choix.
RETOURSimon KIMBANGU À l’approche du Centenaire du combat de Simon Kimbangu par la non-violence, Nous nous mobilisons à financer la publication de la bande dessinée exclusive de plus de 150 pages et la réalisation qui débouchera d'un film d'animation célébrant le Centenaire du combat de Papa Simon Kimbangu par la non-violence. Notre but est de transmettre cette histoire pour nous-même, pour des générations actuelles et futures afin de la divulguer dans le Monde.
Pour la levée le fonds, cliquez sur l'image qui est à votre droite et ensuite, de bien suivre les instructions. Merci pour votre confiance.